Visites de cette page : 2207

Visites totales : 64109

Ma Biographie

C'est le 8 Septembre, que moi Yann PIERRE, je vois le jour dans une famille où la musique fait déjà partie du quotidien. Mais ce n'est qu'à l'âge de 16 ans que le virus me prend réellement : premières platines, premiers vinyls, premières ébauches de mixs... C'est l'époque où je sors en club et la rencontre du monde de la nuit ne fait que confirmer mon envie grandissante d'adhérer à cet univers, où le dj reste le chef d'orchestre. J'apprends, auprès de dj's confirmés à maîtriser le mix. Mes tendances musicales sont alors axées vers le funk et je peux alors m'exprimer sur certaines radios locales à REIMS où je fais réellement mes débuts en tant qu'animateur/dj.

### 1986, je fais mes premiers pas en club, ma première résidence qui durera près de 3 ans au " ranch " à REIMS. En même temps, l'émergence de la HOUSE ( S'EXPRESS, COLCUT, BOMBTHEBASS... ) est un style qui va très vite me séduire et me pousse alors à mixer dans d'autres clubs de la ville. j'éprouve le besoin de varier les expériences et les plaisirs.

### Entre 1989 et 1991, je réside dans un club de l'autre coté de la ville de REIMS ( LE PALACE, L'ECHIQUIER, LE ST PIERRE... ) mais je n'arrive pas à y trouver mes marques et à imposer mon style musical qui est encore mal ancré. La musique que j'écoute alors reste très variée mais homogène dans les styles respectifs. Se côtoient sur mes platines, la HOUSE bien sûr, mais aussi LISA STANSFIELD, YAZZ, INXS, PRINCE, DEEE-LITE, WOMACK&WOMACK et j'en passe !

### 1992, une année qui s'avèrera décisive puisque je prends alors la résidence à la " BERGERIE " à REIMS et ce, pour une période de 8 ans. C'est à ce moment là que ce sera pour moi une réelle vocation... Je reste tout de même fidèle aux sons HOUSE, mais le GARAGE, commence aussi à prendre une importance dans mes influences, il reste plus difficile à imposer ( BARBARA TUCKER, HARDRIVE, MASTERS AT WORK, ERIC MORILLO... ). C'est l'époque où le DANCEFLOOR sera marqué par le son TECHNO et TRANCE, style musical auquel j'adhère difficilement. En parallèle, j'obtiens une résidence au " LAGON " à REIMS qui durera près d'un an. Durant cette période, je joue avec aisance et sans limite un son HOUSE branché où les clubbers sont gays et se retrouvent dans ma musique. Moi aussi !

### 1999/2000... En 1999, j'éprouve le besoin de changer d'environnement et je pars ainsi faire la tournée des bars à REIMS. J'ai besoin d'imposer mon style, le son HOUSE. La tournée s'avère être un succès et je booke mes soirées jusqu'en Mai 1999. Entre temps, on me propose un guest à PARIS à " L'ENFER " pour une nuit HOUSE... En Mai 1999, une nouvelle expérience s'offre à moi. Une agence me propose d'assurer la tournée " MADISON " dans toute la FRANCE et ce, pour plusieurs mois. Les castings " MADISON " s'enchaînent et les clubs aussi... Je me retrouve alors aux commandes du " VIP/ST TROPES, LA SCATOLA/PORT CAMARGUE, MARINA, LE LYDIA/PORT BARCARES, L'OPERA NIGHT/LILLE, L'AMNESIA/EN CORSE, LE SCOTCH/GRENOBLE, LE ZOO/BORDEAUX, LE M3 PAU " et enfin, en after au " FLY BAR " à Cannet plage. La tournée " MADISON " s'achève en Décembre 1999 à PARIS au VIP. En attendant le début de ma nouvelle tournée en Mai 2000, j'accepte une résidence au " BATACLAN " à REIMS, et quelques afters au " SAXO " à PARIS. De par mes déplacements, mes bacs s'enrichissent de galettes surprenantes en HOUSE ANGLAISE et US... DJ SNEAK, IAN POOLEY, TENAGLIA, DEEP DISH, DJ PIERRE, ROMANTHONY, KNUCKELS, MORALES et j'en passe car la liste serait trop longue ! Mes principaux fournisseurs étaient alors CHAMPS DISQUES à PARIS et US IMPORT à LILLE.

### Mai 2000/Décembre 2001, je signe pour une nouvelle tournée avec l'agence " HALLOWEEN " et la marque HEINEKEN. Cette tournée va à nouveau me mener sur les routes de FRANCE et va me permettre ainsi de découvrir des endroits qui vont s'avérer être très hétéroclites et dont la diversité va rester une expérience des plus enrichissante. Je me produis entre autre au " ZINC,LA PLACE/RENNES, LE NEXT/MONTPELLIER, LE SUSHI BAR/TOULOUSE, LE SAXO/GRENOBLE, LA BOUCHERIE/LILLE, LE FELIX CAFE/PARIS, LE BAR HIC/CAMBRAI, LE MARLOWE/NANTES, POPHALL/BESANCON avec ANTOINE CLAMARAN, L'@PPART BAR/METZ ", c'est durant cette tournée qu'un projet de composition d'un morceau HOUSE naît, en attendant les compiles se succèdent...

### Janvier 2002, je pose mes valises à METZ où je réside à " L'@PPART " jusqu'en Octobre 2002. c'est là que j'accède à mon meilleur niveau et à un style qui est aujourd'hui ma signature. Mes orientations sont tournées vers le son TEKHOUSE, HARDHOUSE, mais de la DEEPHOUSE. Le son " YOSHIESQUE " de DEEP DISH reste mon favori mais aussi le label " STAR 69 " de TENAGLIA et les productions " SONDOS " et ROBBIE RIVIERA. Mon style plait et je suis amené à mixer en guest à " L'ETOILE " le club de METZ, où je propose le son de DJ YANN PIERRE dans les soirées " MASSIVE OVERGROUND " dont les épisodes se sont répétés. Mais aussi la gay pride officielle du LUXEMBOURG au " CAFE 2 LA GARE " en Mai 2002, pour les soirées " EXCLUSIV' " en mix avec CHARLES SCHILLINGS. Et enfin, en Octobre 2002, je partage les platines avec DIDIER SINCLAIR à " L'@PPART " pour un live mix... Soirée mémorable.

Par la suite je propose mes mixes sur beaucoup de Web Radio.
Je me mets aux remixes, création et Bootlegs.

Remixs
Moby - Go 
Snap Helieve – The Hipe
Une Creation House Progressive

Bootlegs
Samim Heater Vs Funky Green Dogs
Gainsbourg BB Longue Version

J’ai la chance de retrouver un ami (James) avec qui j’avais travaillé à L’Echiquier de Reims. Il me propose une résidence sur Radio Jeunes Reims pour les dimanches soirs pour 4 saisons.

Bootlegs
Barbarella Vs Jain
River Ocean Love & Happiness Vs Jain Heads Up

Je décide de faire un break, histoire de prendre un peu de recul.

C'est la que je reprends contact avec des amis aussi passionnés que moi pour cette musique dont un certain Gils Sellings.

Celui-ci me fait écouter 2 de ses créations.
Human Tv'S
Let Me Pay
Je lui propose des voix féminines et c’est ainsi qu’est née une collaboration.

En conclusion, j'ai beaucoup d'admiration pour BJORK qui reste une des meilleures artistes de cette décennie.

........... A SUIVRE